La 4ème édition des Journées Musicales Marcel Proust aura lieu, toujours à Cabourg bien sûr, les 4, 5 et 6 octobre 2018 - Informations sur ce site fin 2017 - début 2018 - Réservations à partir du 1er mars 2018
                                    La 4ème édition des Journées Musicales Marcel Proust                       aura lieu, toujours à Cabourg bien sûr,                                les 4, 5 et 6 octobre 2018                                                    -             Informations sur ce site fin 2017 - début 2018                                                    -                   Réservations à partir du 1er mars 2018                                                                            

Pour nous contacter

Les Amis de Vinteuil
35 rue de Rochechouart

75009 Paris

Pour toute question : 
jmmproust@gmail.com

Pour une proposition artistique :

alemerenzia@wanadoo.fr

Opportunités

Les affiches format A3 des trois éditions 2012, 2014 et 2016, dessinées

par Jean-Pierre Gibrat sont en vente par correspondance au prix de 10€.

Il reste par ailleurs une dizaine d'affiches format 60x80 cms de l'édition 2016 : elle est vendue 20 euros pièce.

Le tirage de luxe du livre-disques "Marcel Proust une vie en musiques" est encore disponible au prix de 40€.

 

Le descriptif en est donné dans la rubrique "le livre-disques Marcel Proust une vie en musiques"

11h – Salle de bal du casino – Conférence gratuite

" A la recherche du temps perdu en BD"

Comment, lorsque l’on est dessinateur, peut-on aborder ce titanesque travail de transposition qu’est la mise en bandes dessinées de A la recherche du temps perdu, en la rendant accessible sans déprécier l'œuvre, en permettant au passionné du roman de voir à quoi pouvaient ressembler les lieux et monuments qui ont inspiré Combray, Balbec, le Paris de Swann, les œuvres d'art évoquées ou partiellement inventées, sans rien enlever à l’imaginaire de chaque lecteur dans la façon de rendre la conscience des personnages, la problématique du temps et de la création ?

Si le scénario est la partie la plus importante de son travail, Stéphane Heuet est régulièrement confronté à des choix cornéliens pour retranscrire le clocher de Méséglise, la peinture d'Elstir, la petite phrase de Vinteuil …

 

Il présentera tout ce travail de création avec documents vidéo.

14h30 – Eglise – Concert quatuor à cordes avec Lectures

" Wagner et le glorieux Sourd"

Certains personnages de la Recherche sont germanophiles. Deux des compositeurs les plus cités dans le roman et dans la correspondance de Proust sont Wagner  …


"Je dis avec humilité à Robert combien on sentait peu la guerre à Paris, il me dit que même à Paris c'était quelquefois « assez inouï ». […] Il semblait avoir plaisir à cette assimilation des aviateurs et des Walkyries et l'expliquait, d'ailleurs, par des raisons purement musicales : « Dame, c'est que la musique des sirènes était d'une Chevauchée. Il faut décidément l'arrivée des Allemands pour qu'on puisse entendre du Wagner à Paris. »"

Le Temps retrouvé

… et Beethoven


"Et je vais faire jouer à mon chevet le XVème quatuor de Beethoven par quatre instrumentalistes, ce quatuor que le musicien appelait « Action de grâces à Dieu pour le retour à la santé d’un convalescent .»"

Marcel Proust – lettre au Marquis de Castellane – 1920


Le programme de musique interprétée par le Quatuor Sine Nomine et de textes lus par le comédien Camille Devernantes illustrent l’importance de Wagner et de Beethoven dans le roman et la vie de Marcel Proust.

16h30 – Salle de bal du casino – Conférence gratuite

" L'influence qu'exerça Ruskin sur Proust "

Marcel Proust commence à s’intéresser sérieusement aux ouvrages de John Ruskin à l’automne 1899. Quelques mois plus tard, Proust apprend la mort du « célèbre critique d’art » dans l’annonce du Figaro du 21 janvier 1900.


Sous l’emprise du défunt, Proust entreprend des pèlerinages en Normandie, en Picardie et à Venise : c’est un véritable apprentissage de l’œil pour voir les lieux habités par l’âme de Ruskin, telles la cathédrale de Rouen et la petite figure, la cathédrale d’Amiens et la Vierge Dorée, et l’architecture domestique vénitienne.

En traduisant « La Bible d’Amiens », Proust a commencé par vouloir nous montrer comment Ruskin voyait la cathédrale d’Amiens et a fini par nous montrer comment il la voyait lui-même : il a coloré le texte de Ruskin de ses propres impressions et allusions, le rendant sien.

Et, lorsqu’il a commencé à bâtir sa propre œuvre-cathédrale, Proust a rompu avec ce père spirituel que Proust ne nomme que quatre fois dans A la recherche du temps perdu … même si la visite à l’église de Balbec-le-Vieux était, dans les versions manuscrites, une visite à la cathédrale d’Amiens, ce qui nous permet d’entendre un écho au titre de La Bible d’Amiens lorsqu’Elstir loue la façade sculptée de l’église de Balbec en l’appelant « la plus belle Bible historiée que le peuple ait jamais pu lire ».


L’influence exercée par Ruskin sur Proust est l’objet de la conférence de Yves-Michel Ergal.

18h30 – Grand Hôtel – Récital de piano

" Du champ de bataille au choeur des églises"

C’est à un voyage dans l’atmosphère des églises et des cathédrales, au son des cloches illustré musicalement, entre autres, par Ravel et Debussy, auquel Philippe Bianconi, pianiste exceptionnel, nous convie, avec ce récital ciselé, inspiré, empreint de sensibilité et de force, pour clôturer la deuxième édition des Journées Musicales Marcel Proust.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Amis de Vinteuil - "Les Journées Musicales Marcel Proust" est un nom déposé